Conduites

Etienne Bruneau - Dernière mise à jour en décembre 2007

Suivi du rucher

L'élevage des abeilles est complexe et demande une bonne formation. A chaque saison correspond une série d'opérations bien définies. Pour vous aider à dresser un bilan de ces opérations, nous avons édité l'Actu Api n°13 sur ce thème. On y retrouve entre autres une fiche de suivi des colonies.

Pour vous aider dans ce suivi, d'autres éléments peuvent être intéressants. Le suivi du poids de vos ruches vous donnera une précieuse indication sur l'évolution de la miellée (voir page miellée). Vous pourrez également utiliser un compteur à abeilles.

Le suivi des conditions météorologiques est également un élément très utile. A ce propos, plusieurs sites vous donnent les informations utiles.

Conduites spécifiques

En fonction de l'environnement, de la race d'abeilles choisie, du matériel utilisé et des objectifs de production, du temps disponible et du nombre de colonies, les techniques de conduite des ruches seront différentes. C'est pourquoi il est tellement difficile de conseiller un apiculteur. On peut cependant donner quelques conseils généraux.

L'emplacement devra permettre aux abeilles de trouver une flore abondante et diversifiée durant toute la saison. Il devra être facilement accessible, si possible avec un véhicule. En Belgique, il est rare de trouver des emplacements qui supportent plus de 12 colonies de production.

Idéalement, l'abeille sera douce surtout si la zone d'implantation du rucher est urbanisée. En fonction du temps disponible et des objectifs de production, on choisira une race rustique (abeille noire) ou une race sélectionnée (abeille carniolienne ou Buckfast). Voir également le point sur les races d'abeilles dans les pages "élevage et sélection".

Le point matériel regroupe quelques conseils très utiles.

Le miel est pratiquement le seul produit commercialisé par les apiculteurs en Belgique. Le pollen demande un matériel spécifique et une grande disponibilité. La majorité des apiculteurs qui en récoltent le font pour leur propre consommation ou pour une commercialisation extrêmement limitée. La gelée royale est certainement le produit qui demande le plus de travail et la plus grande technicité. Sa production est réservée à des spécialistes. La propolis peut faire l'objet d'une récolte assez facilement. (Voir également produit)