Pathologie, introduction

Etienne Bruneau - Dernière mise à jour en décembre 2007

Introduction

Comme tous les animaux, l'abeille est malheureusement soumise à plusieurs maladies et ennemis. Elle peut également faire l'objet d'intoxications. il est très important de pouvoir établir un diagnostic rapide pour prendre en cas de besoin les mesures qui s'imposent. Les maladies les plus fréquentes sont la varroase (acarien parasite qui se reproduit dans le couvain de l'abeille) et la nosémose (protozoaïre qui se développe dans les cellules intestinales de l'abeille). D'autres, comme le couvain plâtré (mycose qui se développe sur les larves), sont également répandues mais ne mettent normalement pas en péril la colonie. D'autres encore sont très contagieuses et font l'objet d'une déclaration obligatoire auprès de l'Inspection vétérinaire. Lors de la présence de loque américaine ou européenne (bactéries qui attaquent le couvain) ou encore d'acariose (petit acarien qui fait son cycle de développement dans les trachées de l'abeille), une zone de sécurité est déterminée. Le transport de matériel est interdit dans ce périmètre. En cas de doute, il ne faut pas hésiter à contacter votre Unité provinciale de Contrôle de l'AFSCA qui devrait envoyer un assistant sanitaire apicole pour vérifier la présence d'une maladie à déclaration obligatoire et qui devrait prélever des échantillons si une confirmation est nécessaire. Il vous est toujours possible de contacter un responsable de votre section qui vous indiquera le chemin à suivre.