Pollens dans les miels

Etienne Bruneau - Dernière mise à jour en décembre 2007

Les pollens sont les minuscules particules produites par les anthères des fleurs et contenant les gamètes mâles.

Quand l?abeille butine pour prélever le nectar d?une fleur, elle entraîne du pollen qui tombe dans le nectar. C?est pourquoi on retrouve des traces de pollen dans les miels.
L?analyse pollinique des miels est particulièrement intéressante, car elle permet d?identifier un certain nombre de fleurs butinées par les abeilles.
Cependant, elle est rarement suffisante car la nature est complexe et ce n?est pas parce qu?on trouve une forte proportion d?un type de pollen dans un miel qu?il pourra porter l?appellation botanique correspondante. Ainsi, le pollen de robinier (faux acacia) est sous-représenté et pratiquement inexistant dans les miels wallons. Les érables, pissenlits, aubépines, épilobes sont également très pauvres en pollen. Inversement, le châtaignier est sur-dominant, ce qui signifie que la quantité de pollens qui va être retrouvée dans le miel est très élevée. On en retrouve même dans le miel de printemps. Les miellats et le nectar de certaines fleurs ne contiennent pas de pollen.