Réseau de balances

Dernière mise à jour en février 2008

Voici la carte des différentes balances présentes en Wallonie. Certaines permettent une consultation en ligne qui vous donne une indication immédiate du suivi des poids des colonies.

<img src="/500x350//balances130208.jpg" alt="balances" />

Voici les dernières données récoltées. Vous pouvez également lire l'article "Du miel et des varroas" dans Abeilles & Cie n° 122.

Miellée 2007

Remarque préliminaire : les données présentées sont tirées d'une enquête à laquelle ont répondu 52 apiculteurs des régions wallonne et bruxelloise.
<img src="/500x350//poids.jpg" alt="poids.jpg" />
Cette figure nous présente l'évolution du poids de ruches situées dans diverses régions naturelles de Wallonie. Bien que ces poids soient mesurés sur une seule ruche par emplacement, ils schématisent la tendance des diverses régions. Cette année, le poids des ruches a fortement augmenté à partir de début avril, bien plus tôt que les années précédentes


Cette augmentation va de pair avec les températures dont nous avons parlé. Par contre, nous pouvons remarquer que des régions où le développement est plus tardif (comme la Lorraine et les Ardennes) n'ont pas pu profiter de cette miellée dans les mêmes proportions. Le restant de l'année est assez constant. Il n'y a pas de prises de poids importantes.
Si l'on compare ces poids, donnés par des balances placées sous des ruches, avec les récoltes de miel, on constate les mêmes tendances. Le tableau ci-dessous reprend les récoltes moyennes de miel par ruche et par apiculteur.
<img src="/500x350//miellees_2007.jpg" alt="Production de miel" />
Production moyenne de miel par ruche et par apiculteur (résultat d'une enquête menée auprés de 52 apiculteurs des régions wallonne et bruxelloise)

La récolte moyenne par ruche pour 2007 est de 27,7 kg, soit une moyenne très proche de 2006. Si on la compare avec la moyenne des 10 dernières années, elle est légèrement supérieure (26,3 kg). La récolte a principalement été effectuée au printemps. En été, on a récolté très peu de miel.
L'augmentation de la récolte totale pour un apiculteur est essentiellement due à l'augmentation du nombre de ruches par apiculteur, comme nous l'avons vu plus haut.